31 juillet 2014

Gabon pays d'artistes politiques !

Depuis la mort du président Omar Bongo en 2008, le pays est tombé dans les mains des artistes. Eh oui les héritiers d'OBO se livrent à une guerre sans merci et sans règles. La devise étant "tous les coups sont permis et juste le résultat compte".  La matérialisation de cette devise a commencé en 2009 entre André Mba Obame et Ali Bongo Ondimba avec une hargne sans égale, les deux fils d'OBO ne se sont pas faits de quartier pendant l'élection présidentielle de 2009. La... [Lire la suite]
12 février 2014

Le 8 juin 2008 le Gabon enterre son président Omar Bongo, certains annoncent la fin d’un règne et d’autres la guerre des clans. Le 30 août 2009, les gabonais vont aux urnes pour élire un nouveau président et Ali Bongo est donné vainqueur. Le 27 janvier 2011, son altère égo André Mba  Obame s’autoproclame président de la République gabonaise. La réaction des adversaires ne s’est pas fait attendre, Jean François Ndoungou Ministre de l’Intérieur suspend le parti « Union Nationale » ainsi commence la guerre des clans. ... [Lire la suite]
Posté par L-Art-Politique à 12:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

Gabon: un Pays Divisé?

Mes chers lecteurs, je ne comprends plus rien de l'attitude de nos frères gabonais. Tenez vous bien mon grand père vendait les mérite de ce pays quand je partageais une petite viande avec lui. "Mon petit fils le Gabon est un exemple de solidarité en Afrique" me disait-il. Pour lui ces gens partagent les même problèmes au point que personne ne pouvait insulter un gabonais sans que les autres n'interviennent. Ha oui le présent donne vraiment tort à mon grand papy. Pourquoi je parle ainsi hier sur la page facebook  et le blog de... [Lire la suite]
04 janvier 2013

Ali Bongo va t-il réussir son baptême de feu?

Contre toute attente, la Centre Afrique a jeté son dévolue sur le fils d'Omar Bongo. Disons que cet exercice faisait la pluie et le beau temps du père grâce à l'argent du pétrole gabonais. Le fils va t-il réussir à sauver la tête de François Bozizé un dictateur arrivé au pouvoir par les armes en début de décennie. Le choix du Gabon étonne plus d'un quand on sait que les vieux roublards sont là comme Sassou-Nguesso, Obiang Nguema, Paul Biya. Comment le petit qui compte que trois ans à la tête de son pays a t-il réussi à décrocher le... [Lire la suite]